Arte - René Goscinny, notre oncle d'Armorique 08/10/17

Image
Répondre
Avatar du membre
troglo92
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 22497
Enregistré le : lun. 14 avr. 2008 14:47
Thème(s) de collection : Astérix, BD, Pin-Up Girls, San-Antonio
Localisation : Hauts-de-Seine (de théâtre)

Arte - René Goscinny, notre oncle d'Armorique 08/10/17

Message par troglo92 » dim. 8 oct. 2017 11:27

Arte diffuse cet après-midi à 17h15 un reportage sur René Goscinny : René Goscinny, notre oncle d'Armorique

Reportage à consulter ici : https://www.arte.tv/fr/videos/076641-00 ... armorique/ (En ligne du 08 octobre 2017 au 06 janvier 2018)
Ou plus tard sur le replay de votre télévision (ou à télécharger avec captvty)

Image
Auteur de génie, père de la bande dessinée moderne, René Goscinny a légué à la France un héritage d'une importance capitale : "Astérix", "Lucky Luke", "Iznogoud", "Le petit Nicolas"... Une culture populaire de qualité.

"Astérix", "Lucky Luke", "Iznogoud", "Le petit Nicolas", "Le viager", le journal "Pilote"… : mort en 1977, René Goscinny laisse derrière lui une œuvre pléthorique et nombre d'expressions cultes passées dans le langage courant. Après avoir grandi en Argentine, le jeune auteur passe sept ans à New York où il vit chichement et apprend le métier de scénariste aux côtés de Harvey Kurtzman et de l'irrévérencieuse équipe du futur "Mad Magazine". De cette période, Goscinny conservera une fascination prononcée pour le dynamitage des codes, incarné par la revue américaine. Impertinence, liberté de ton, superposition de différents niveaux de lecture… : Goscinny réinjecte ces grandes lignes dans ses scénarios, puis dans les pages de" Pilote". Créé avec Albert Uderzo et Jean-Michel Charlier, le journal révolutionne la bande dessinée française, accueillant les futurs grands, si nombreux qu'on ne peut tous les citer : Moebius, Mézières, F'murrr, Gotlib, Bretécher, Mandryka, Bilal, Tardi, Reiser... Une génération entière parrainée par l'auteur, qui accouchera plus tard de "Charlie Hebdo", "L'écho des savanes", "Fluide glacial" ou "Métal hurlant". Et tout cela grâce au succès d'Astérix, dont l'univers aurait surgi, selon la légende, en deux heures sur un coin de table…

Exigeant et populaire

La frontière s'est brouillée entre l'homme et l'auteur. De son personnage récurrent dans "Achille Talon", où il est représenté sous les traits de l'irascible rédacteur en chef du magazine "Polite", jusqu'à ses nombreux passages à la télévision, marqués par le même humour pince-sans-rire ("Je ramperai pour passer devant un objectif, devant un micro, je suis prêt à n'importe quelle bassesse."), Goscinny est devenu pour tous une "star" à part entière. L'inventif documentaire de Guillaume Podrovnik déborde d'images d'archives insolites (la version pirate de "Lucky Luke", produite par la Turquie dans les années 1970, vaut son pesant d'or), de témoignages de l'auteur et de ceux à qui il a donné une chance. Il brosse le portrait d'un homme dont le travail exigeant et populaire aura fédéré un pays entier, riant comme un seul homme devant la satire malicieuse de ses pires défauts.


"Monsieur Naudin, vous faites sans doute autorité en matière de bulldozer, de tracteur et caterpillar, mais vos opinions sur la musique moderne et sur l'art en général, je vous conseille de ne les utiliser qu'en suppositoire." Michel Audiard - Les Tontons Flingueurs 1963
"50 kilos de patates, un sac de sciure de bois, il te sortait 25 litres de 3 étoiles à l'alambic. Un vrai magicien ce Jo. Et c'est pour ça que je me permets d'intimer l'ordre à certains salisseurs de mémoires de bien vouloir fermer leur claque-merde !" Michel Audiard - Les Tontons Flingueurs 1963
"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit." Michel Audiard

Avatar du membre
liob3384
Collectionneur Papoteur
Collectionneur Papoteur
Messages : 2928
Enregistré le : mer. 1 déc. 2010 12:17
Thème(s) de collection : TINTIN
Localisation : BORDEAUX

Re: Arte - René Goscinny, notre oncle d'Armorique 08/10/17

Message par liob3384 » dim. 8 oct. 2017 15:28

C'est le plus grand scénariste vu la référence toujours présente dans les interviews de ceux d'aujourd'hui.
40 ans après sa mort, il est toujours la référence. verycool:
Image JE SUIS CHARLIE
"Je préfère mourir debout que vivre à genoux" Charb - "Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait" Lino Ventura
"L'intelligence c'est comme les parachutes quand on en a pas on s'écrase !!! " Pierre Desproges

Répondre

Retourner vers « Astérix »