Expo Inside Moebius - Hôtel des Arts Toulon 21/10/2017

Image
Répondre
Avatar du membre
troglo92
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 22482
Enregistré le : lun. 14 avr. 2008 14:47
Thème(s) de collection : Astérix, BD, Pin-Up Girls, San-Antonio
Localisation : Hauts-de-Seine (de théâtre)

Expo Inside Moebius - Hôtel des Arts Toulon 21/10/2017

Message par troglo92 » mer. 11 oct. 2017 09:47

Amis du sud est, ne ratez pas cette exposition à l’Hôtel des Arts de Toulon (236 bd Maréchal Leclerc - Toulon) : Inside Moebius
Du 21 octobre 2017 au 21 janvier 2018
Entrée libre :)

Image

https://www.actualitte.com/article/cult ... bius/84123
L'Hôtel Départemental des Arts du Var accueille un exposition sur Moebius
Antoine Oury - 31.07.2017

L'Hôtel Départemental des Arts du Var propose, du 21 octobre 2017 au 21 janvier 2018, une grande exposition consacrée à l'oeuvre de Jean Giraud, alias Moebius. Les commissaires de cette exposition exceptionnelle sont Isabelle Giraud et Pascal Orsini.

Image
Inside Moebius, couverture tome 5, 2008 © Moebius Production

L’HDA Var propose à l’automne une exposition monographique sur le travail de Jean Giraud, plus connu sous le pseudonyme de Moebius. INSIDE MOEBIUS – L’alchimie du trait dévoile l’œuvre de l’artiste, qui a révolutionné la bande dessinée pour devenir un art où même s'il est encore au service d'une histoire, le dessin se suffit à lui même.

Après dix ans d'un travail acharné sur la série Blueberry (1963 à 1973), même si l'ensemble de la profession le considère comme un surdoué du dessin, Jean Giraud a besoin d'autre chose. Malgré le confort matériel et la grande reconnaissance du public que ces albums lui apportent, il a l'impression d'étouffer dans les pages du magazine Pilote. Giraud rêve de briser sa chrysalide et de s'envoler pour devenir Mœbius.

Mai 68 a planté les graines de la rébellion dans l'esprit et l'imagination des jeunes artistes qui veulent se libérer des carcans imposés par leurs éditeurs et surtout des lois régissant la presse et les livres destinés à la jeunesse. Chacun va partir pour créer son propre journal, plus libre et surtout plus adulte.

Les bandes dessinées de Mœbius n'obéiront plus jamais aux lois du genre. Les lecteurs devront faire des efforts pour les comprendre, pour essayer de les déchiffrer et surtout pour y découvrir tous les messages que l'artiste va y cacher. En échange des efforts que Mœbius va demander à ses lecteurs, le dessinateur va redoubler de créativité, d'audace et de recherches graphiques.

Entre 1975 et 1980, il va dessiner pas moins de sept albums (aussi bien sous la signature de Giraud pour Blueberry ou Jim Cutlas, que sous celle de Mœbius pour Les Yeux du Chat, Major Fatal ou L'Incal) et participer à trois films, Alien, Tron et Les Maîtres du Temps.

Sa réputation s'étend des deux côtés de l'Atlantique et touche même le Japon où Miyazaki, le roi nippon de l'animation, va tomber sous le charme de son dessin et grandement s'en inspirer pour ses propres créations. Si Gotlib, Druillet ou Bilal ont permis à la bande dessinée de devenir adulte, c'est Mœbius qui l'a affranchie des règles conventionnelles du genre pour en faire un art à part entière.
Je vous conseille de vous plonger dans cet univers décrit dans les 6 tomes de Inside Moebius (réédités en 1 intégrale en 2016) : https://www.bedetheque.com/serie-13957- ... ebius.html
FNAC a écrit :La série Inside Moebius, construite dans l'improvisation la plus totale, conjugue l'humour et l'auto-dérision. Moebius s'y met en scène lui-même parmi les différents personnages qui ont accompagné sa vie de dessinateur : Blueberry, Arzach, Le Major, Stel et Atan, Malvina. À travers un dessin très libre et aux couleurs subtiles, il exprime une réflexion sur lui-même portée par ses experiences vécues et son extraordinaire créativité. Une formule qui a d'ores et déjà ravie de nombreux amateurs et dont le succès ne fait que de s'accroître ! Jean Giraud naît le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne. Il travaille dès l'âge de 16 ans en tant qu'illustrateur pour la presse enfantine et entame très tôt sa carrière dans la bande dessinée, collaborant dès 1957 à des revues de bande dessinées western et jeunesse. Après un séjour déterminant au Mexique où il rencontrera les paysages du désert qui auront une grande importance dans toute son oeuvre, il assiste, en 1961, le dessinateur Joseph Gillain, alias Jijé sur la série western Jerry Spring. Cette expérience favorisera son entrée en 1963 au journal Pilote où il crée avec J. M. Charlier, la série Blueberry qui compte aujourd'hui sous la signature de GIR une trentaine de titres. Parallèlement, sous le pseudonyme de Moebius créé pour le journal satirique Hara Kiri, il inaugure dès 1962 une nouvelle source d'inspiration tournée vers l'humour, le fantastique et la science-fiction. Co-fondateur en 1975 de la revue Métal Hurlant puis de la maison d'édition Les Humanoïdes Associés, Jean Giraud y développe un style unique et puissant. Il y publie des oeuvres révolutionnant l'aspect créatif de la bande dessinée tels que Arzach (1976) ou Le Garage Hermétique (1979). Poursuivant un imaginaire découvert dans The Long Tomorrow (1975) avec Dan O'Bannon, il entame avec Alexandro Jodorowsky le récit des aventures de John Difool dans L'Incal (1981), série dont le succès le place parmi les dessinateurs les plus innovants en matière de science-fiction. Lu dans le monde entier, ses dessins ont aussi retenu l'attention de grands réalisateurs avec qui il a collaboré sur plusieurs films : Alien de Ridley Scott, les Maîtres du Temps de René Laloux, Tron de Steven Lisberger, Abyss de James Cameron ou encore Le Cinquième Elément de Luc Besson, pour n'en citer que quelques-uns. En 1986, il crée aux Etats-Unis la maison d'édition Starwatcher et réalise divers projets dont un épisode du Surfeur d'Argent pour Stan Lee en 1988. De retour en France en 1989, il y continue sa carrière jusqu'à fonder avec son épouse Isabelle sa propre maison d'édition Moebius Production, qui rassemble toutes ses activités. Ils éditent librement livres d'art, bande dessinée, sérigraphies, objets précieux, éditions limitées... Ils publient ensemble 40 jours dans le désert B (1999), Le chasseur déprime (2008), et notamment Inside Moebius (2004), une réflexion profonde et sarcastique sur les rapports qu'entretient l'auteur avec son univers multiforme. De grandes expositions sont alors organisées en Europe et en Asie et en 2010 à Paris, la Fondation Cartier lui consacre une magnifique exposition rétrospective qu'il a lui-même intitulé Moebius Transe Forme. Il décède à Montrouge, en France, le 10 mars 2012.


"Monsieur Naudin, vous faites sans doute autorité en matière de bulldozer, de tracteur et caterpillar, mais vos opinions sur la musique moderne et sur l'art en général, je vous conseille de ne les utiliser qu'en suppositoire." Michel Audiard - Les Tontons Flingueurs 1963
"50 kilos de patates, un sac de sciure de bois, il te sortait 25 litres de 3 étoiles à l'alambic. Un vrai magicien ce Jo. Et c'est pour ça que je me permets d'intimer l'ordre à certains salisseurs de mémoires de bien vouloir fermer leur claque-merde !" Michel Audiard - Les Tontons Flingueurs 1963
"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit." Michel Audiard

Répondre

Retourner vers « Autres BD »